Vézelay

Vézelay

Une halte sur le chemin vers Santiago et un ancien lieu de pèlerinage, dédié à Marie Madeleine.

Vézelay

Dans le Codex Calixtinus (12e siècle) Vézelay est cité comme un des quatre lieux de rassemblements les plus importants en France pour les pèlerins en route vers Saint-Jacques-de-Compostelle. Aujourd’hui, cela est presque inimaginable. Lorsqu’on monte la petite rue principale vers la célèbre basilique, le silence y règne souvent, sauf en pleine saison, quand les touristes rendent en masse une visite éclair à la ville.

Même le tympan de la façade n’est pas vraiment exceptionnel. C’est une copie de l’original qui a été sérieusement abîmé pendant la Révolution et qui jusqu'à récemment était placé – presque négligemment – contre un mur latéral de l’église.

Ce n’est qu’en entrant la basilique, que l’on commence à comprendre la raison pour laquelle Vézelay est selon nombre de gens encore ce jour-même un lieu spirituel et extraordinaire. Le tympan roman du narthex est sans précédent. Il représente la prédication de la religion, après la crucifixion et la résurrection du Christ. (Marie-Madeleine en était la première témoin; la basilique porte son nom). Au centre le Christ, superbement représenté, tandis qu’il bénit les apôtres et leur assigne la mission de convertir les Nations. En dessous de lui on voit saint Jean-Baptiste, avec l’Agneau mystique.

Tympanum basilica Vézelay. Les travaux en cours dans la basilique rendent le grand tympan inaccessible… mais constituent une opportunité unique de le découvrir autrement, au travers d’une passerelle vitrée, accompagné d’un guide. Prix d’entrée: 2 euros.

Parfois, les grandes portes intérieures de la basilique sont ouvertes. Puis derrière le narthex plongé dans la pénombre, la lumière du sanctuaire attire.
Quelques jours par an, vers le 21 juin, ces lieux sont même liés par un sentier de lumière qui vient alors des fenêtres supérieures placées avec précision. 
Six mois plus tard, vers le 21 décembre, les chapiteaux sont illuminés d’une manière toute aussi exceptionnelle. 
Les deux solstices sont symbolisés par Jean le Baptiste (fête: 24 juin) et Saint Jean l'apôtre (fête: 27 décembre).

Ainsi, la basilique est un gigantesque récit encadré et une grande invitation à « se rendre à la lumière ». C’est pourquoi ce lieu, pour beaucoup de pèlerins, est un vrai évènement marquant lors de leur pèlerinage à Saint-Jacques.

Basilique Vézelay

La basilique et la colline de Vézelay ont été inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1979.

La Maison du Visiteur, à mi-chemin de la rue principale de Vézelay, montre et raconte l’histoire fascinante de la basilique: on apprends comment, il y a des siècles, l’univers et la religion chrétienne ont été représentés en pierre. 

Si vous le souhaitez, il est possible de recevoir la bénédiction du pèlerin dans la basilique, le matin avant votre départ. Cela a lieu après le lauden, le service principalement chanté - dans la basilique ou dans une chapelle à côté - par les frères et sœurs des Fraternités de Jérusalem.
Inscrivez-vous auprès du volontaire du gîte pour les pèlerins du Centre Sainte-Madeleine (en diagonale de la basilique).

Basilique Vézelay